EP35 - CAPITAINE DE POLICE

 

EP35 - Agnès Naudin - Capitaine de PoliceCaféine_podcast
00:00 / 42:28

🎙J'ai l'immense plaisir de vous partager ma conversation, avec Agnès Naudin, Capitaine de police à la brigade de protection de la famille, anciennement appelée brigade des mineurs. 

Je dois vous avouer que depuis que j’ai lancé le podcast il y a 3 ans, j’ai toujours eu envie de recevoir une/un capitaine de police, en particulier à la brigade des mineurs. Je trouve en effet que le milieu de la police  n'est pas assez mis en avant par ceux qui l'incarnent au quotidien et j'étais extrêmement curieuse de comprendre ce qu'il se passait au sein de ces services. 

 

Agnès a passé 10 ans dans la police dont trois ans à la brigade de la protection de la famille. Pendant ces trois années, elle va travailler sur des affaires de pédophilie, d'agressions sur mineurs ou encore de violences conjugales. 

 

Dans cet épisode, Agnès nous raconte avec beaucoup de sincérité les affaires qui l'ont marqué, les auditions de jeunes voir très jeunes victimes et la manière dont elle tente de prendre de la distance sur un quotidien associé à une triste réalité. 

 

Enfin, Agnès est aussi auteure et a écrit des ouvrages dans lesquels elle raconte certaines affaires sur lesquelles elle a travaillé, au cœur des violences familiales. 

 

Cet épisode est un petit peu plus long que d'habitude mais je vous assure qu'il en vaut la peine. 

 

Je vous souhaite une très bonne écoute ⚡️

EXTRAITS DE L'ÉPISODE 🎙: 

"Quand je suis arrivée dans la police, j’étais tellement persuadé, que c'était ma place, que c'est un peu comme si je réalisais à 26 ans, que c'était ce que j'avais toujours voulu faire et que je l'avais oublié un peu en chemin.

Plus on a fait de services différents, plus on s'adapte et plus on a la connaissance aussi du métier.

 Et donc, pour être commissaire. Cette adaptabilité là, elle est importante dans ses fonctions et donc le fait de passer du monde de la police aux frontières, au monde des enquêtes ça permet d'avoir plus de compétences. Une autre corde à son arc, une polyvalence. C'est pour ça que j'ai voulu passer en judiciaire.

Je n'ai jamais fantasmé de rentrer dans une brigade comme celle-ci. Moi c'était vraiment les enquêtes, la réflexion autour du processus de résolution, de l'enquête, etc. Mon objectif premier, c'était d'avoir ce concours de commissaire. Et je savais que cette polyvalence là me permettrait d'y accéder. 

 

Une fois que je suis arrivé dans la brigade et que j'ai fait mes premières enquêtes, c'était transcendant. Là, je me suis éclaté vraiment et j'ai adoré ça. Et j'ai retrouvé un peu quelque part ce pourquoi j'avais toujours voulu rentrer dans la police. C'est comme si la connexion s'était faite à ce moment là."

Quels types de délits vous traitez au sein de la brigade?

 

Majoritairement, tout ce qui est viols et agressions sexuelles sur les mineurs, en intrafamiliales et dans les écoles. Ce sont les enquêtes les plus récurrentes.

Notre spécificité, c'est de pouvoir entendre les mineurs. En fait, la majeure partie du temps, ce sont les commissariats, ces brigades locales là, qui nous appellent en nous disant, j'ai peut-être une problématique avec un mineur à entendre, ce que le parquet lui a demandé.

 

Le mineur va donc venir dans nos locaux, parce qu'on a une salle qui est faite pour ça, pour pouvoir les entendre : la salle Mélanie où on va faire les auditions des mineurs.

Il y a différentes manières de travailler. On va dire, mais la majeure partie du temps, ce sont des enquêtes et des auditions.

On va entendre tout l'entourage de la victime et le dernier qu'on va entendre, c'est le mise en cause. Donc, en gros, quand on va chercher les mis en cause, on fait une perquisition pour aller vérifier sur les ordinateurs, sur les téléphones.

Voir s'il n'y a pas des dossiers de pédo criminalité, s'il n'y a pas des vidéos pédo pornographiques ou autre, ou toute preuve possible à récupérer. Et là, on auditionne.

On a 48 heures parce que c'est en matière criminelle, donc on a 48 heures de garde à vue.

Pour en savoir plus sur Agnès Naudin: 

👉  Son compte Instagram : @agnes.naudin

👉 Ses livres : 

- Affaires de familles

- Affaires d'ados 

- Enfance en danger

- Enfances perdues

Vous pouvez également nous retrouver sur:

👉 Instagram

👉 Facebook

👉 Linkedin

Et sur votre plateforme de podcasts préférée: Spotify, Apple Podcasts, Google Podcasts, Deezer, Castbox, Eeko Podcast