EP09 - JOURNALISTE

 

EP09 - MARIECaféine_podcast
00:00 / 01:04

L’invitée du 9ème épisode de Caféine est Marie, journaliste et reporter qui a passé plus de cinq ans en Israël en tant que correspondante pour des médias français. A présent rentrée en France, elle couvre l’actualité pour des médias tels que le BFM ou France Info. On a discuté de son expérience en Israël, des coulisses d’une chaine d’info et de la curiosité que nécessite un métier où l’on doit sans cesse se renouveler.

Durant cet entretien, Marie nous explique qu’elle a longtemps été intéressée par le monde des médias, en quoi ils nous impactent et participent à notre vision de la société. Son goût pour l’adrénaline la fera basculer complètement dans la profession de journaliste. Elle nous explique ensuite les raisons de son départ en Israël où elle passera plusieurs années, d’abord employée dans une rédaction puis en tant que reporter pigiste pour des médias français. Marie nous décrit plusieurs sujets sur lesquels elle a travaillé, du conflit israélo-palestinien à des sujets plus lifestyle comme le cannabis médicinal. Elle nous parle ensuite des choix que font les rédactions sur les thématiques à aborder et des tumultes de l’info en continu et du direct. C’est avec une grande honnêteté que Marie nous partage ses conseils pour devenir journaliste, un métier où la curiosité et l’intérêt pour autrui sont nécessaires pour réussir.

Une passion pour le monde des médias

Marie n’a pas toujours rêvé d’être journaliste, très tôt intéressée par le monde des médias, elle choisit de les étudier en tant que sociologue en essayant de comprendre les dessous de ces métiers et leur impact sur la société. C’est lors d’une expérience en immersion, aussi appelée observation participante qu’elle décide de changer de cap pour devenir journaliste à temps plein. Un métier enivrant qui booste son besoin d’adrénaline au quotidien.

  • Le métier de journaliste : une définition pas si simple. 1:05

  • Des études tournées vers l’aspect sociologique des médias. 3:32

  • Une immersion devenue passion. 7:36

« On ne s’est pas dit “qu’est-ce qui pourrait nous rapporter de l’argent ?”, on s’est dit “quelle serait la journée type idéale pour nous ?” et on a essayé de faire rentrer une entreprise dans cette journée type idéale.»

Le départ en Israël

Lors d’un week-end passé à Tel Aviv, elle fait la rencontre d’un chef de rédaction d’un tout nouveau média sur le point de se lancer qui lui propose de venir travailler avec eux en Israël. Lassée d’exercer ce métier à Paris, Marie était justement à la recherche de renouveau et part donc avec très peu d’hésitations. Comme elle le dit, c’est une des plus grandes qualités du métier de journaliste, la possibilité de se réinventer, partout et tout le temps. Elle nous parle alors de son métier de journaliste en Israël, marqué bien évidemment par la couverture du conflit israélo-palestinien.

  • Un besoin de renouveau. 14:22

  • Devenir correspondante pour des médias français. 18:37

  •  Les dessous du direct . 25:58

« Il faut aussi que les profs matchent avec nous, nos caractères, ce qu’on aime et on se dit que pareil, si nous on les aime, nos copines les aimeront, les copines de nos copines les aimeront. Voilà, c’est un petit peu comme ça qu’on fonctionne, quand même beaucoup au feeling »

Retour en France et discussions autour du métier de journaliste.

Trouver des sujets à la fois pour intéresser et éduquer les auditeurs ou téléspectateurs, c’est un peu le coeur du métier de journaliste. Marie nous raconte comment elle, et les rédactions des plus grands médias, arrivent à choisir leurs thématiques quotidiennement. Parce qu’il y a des jours où peu se passe et d’autres où beaucoup d’actualités se chevauchent, il est donc important de trouver un équilibre pour être à la fois juste mais aussi répondre à un devoir d’information de la société.

  • Le choix des sujets : être toujours au coeur de l’actualité. .38:24

  • Dans la peau d’une journaliste. 44:40

  • Qu’est-ce qu’un bon journaliste ? 48:17

« Je ne demande pas d’ailleurs à exceller dans un sport mais j’aime bien toucher à tout. C’est un peu ce que représente Bromance»

Les conseils de Marie pour devenir journaliste : 50:53
1. Étant un métier de plus en plus bouché il peut être intéressant de passer par une école mais attention au formatage.

2. Faire des études plus généralistes peut également apporter une base assez riche à la pratique journalistique.

3. Travailler et pratiquer directement sur le terrain : essayer de trouver des stages et de faire des sujets et les proposer.

4.  Ne pas hésiter à utiliser les réseaux sociaux pour développer son approche des médias.

© 2020 Caféine.
cafeinepodcast@gmail.com